26/09/2017

Serres photovoltaïques

DSC02846.JPGLes serres agricoles photovoltaïques sont sorties de terre.

Des exploitants agricoles tentent de s'orienter vers des technologies nouvelles :

De nouvelles technologies pour l'agriculture :

En France, la Société ENERIMMO a développé et breveté des serres agricoles photovoltaïques ouvrant la voie à toutes les cultures agricoles, partout où l'ensoleillement est présent.

Afin d'orienter son activité agricole vers la réalisation de cultures maraîchères sous serres et de diversifier sa production agricole, la EARL Jean-Remy PELRAS, en partenariat avec la Société ENERIMMO, s'est lancé dans ce projet innovant, avec l'implantation de 19 serres agricoles sur une surface de 12 hectares sur le territoire de notre commune.

Depuis quelques semaines, les serres agricoles photovoltaïques qui seront exploitées par Jean-Rémy PELRAS, s'élèvent dans le paysage rural. Elles remplacent les terrains en friche, témoins d'une agriculture en péril.

L'exploitation :

La production de cultures maraîchères réparties sous ces serres, sera conduite selon la charte de l'agriculture biologique. L'arrosage des légumes se fera au gouttes à gouttes et adapté aux besoins de chaque variété produite, afin de réduire les consommations d'eau. L'élevage avicole bio sera également présent. Les volailles vivront en totale liberté, sur un terrain favorable aux espèces élevées sous ces serres.

Les espaces intercalaires entre deux serres seront plantés d'arbres à coques : noyers, amandiers. Les espaces verts seront plantés de pairies fleuries et entretenus mécaniquement.

Grâce aux panneaux en toiture, elles produiront de l'électricité renouvelable.

Développement durable :

Ce projet novateur, utilise les dernières technologies et s'inscrit dans le cadre du développement durable : limitation des intrants (pesticides, engrais), préservation de la qualité des sols et des eaux ; gestion des eaux pluviales collectées au niveau de chaque serre par un réseau de gouttières et évacuées vers des bassins de rétention ; réduction des insecticides ; production d'énergie électrique solaire ; déchets verts réutilisés pour la production de compost.

En protégeant leurs cultures des aléas climatiques, en exploitant le rayonnement solaire naturel, les agriculteurs peuvent envisager une production élargie et un meilleur rendement. De plus, la vente d'électricité produite par les panneaux, offre une opportunité de revenus complémentaires non négligeables.

Il aura fallu à Jean Remy PELRAS et les siens, de longues années, de longues heures de négociations, de documents, d'instructions, d'opiniâtreté et de fermeté pour arriver à mettre en place cette nouvelle forme de culture.

Les premières serres photovoltaïques implantées à Villeneuve la Rivière seront officiellement inaugurées le mardi 10 octobre 2017 à 10 h 30 au lieu dit "lou pla", traverse de Baho.

Hélène BELBEZE

Merci à François PELRAS pour ses explications qui m'ont aidée à écrire cet article.

22/12/2016

Opération REDUC'ENERGIE

PC140140.JPGVilleneuve-de-la-Rivière

Opération REDUC'ENERGIE

La municipalité, le CCAS, et les référents locaux de l'AGENDA 21, communiquent :


Dans le cadre de l'Agenda 21 intercommunal, PERPIGNAN MEDITERRANEE METROPOLE et la Commune de VILLENEUVE LA RIVIERE, en partenariat avec Objectif Eco Energie, ont offert à 21 foyers villeneuvois, le pack REDUC'ENERGIE, pour aider à réaliser des économies sur la consommation et la facture d'électricité.
Samedi 10 et mercredi 14 décembre, Claude VALENTINI, vice-présidente du CCAS, membre du groupe projet AGENDA 21 et Christine RUIZ 1ère adjointe, référent local AGENDA 21, ont distribué aux foyers éligibles à ce programme, le kit de cinq ampoules (4 ampoules LED culot E27, 1 ampoule LED culot E14) accompagné du projet d'agenda 21 local.
Les bénéficiaires ont été ravis de cette distribution gratuite qui entre dans le cadre du dispositif des Certificats d'Economies d'Energie.

Hélène BELBEZE, le 22 décembre 2016

Photo : Christine RUIZ

15/10/2015

TANTE HILDA

 

Villeneuve-de-la-Rivière
 
Tante HILDA film d'animation pour nos écoliers
 
Mardi dernier, à la salle des fêtes, les élèves des cours de CE1 CE2 CM1 CM2 de Villeneuve-La-Rivière et Pézilla-La-Rivière ont participé à la projection d'un film d'animation sur le thème de la « disparition du végétal - bioénergie » dans le cadre des débats actions de l'Agenda 21. Ils ont été accueillis par l'équipe du comité de pilotage et Christine RUIZ 1er adjointe, chargée du déploiement de ces actions au niveau de la Commune.
Hilda et Dolorès deux sœurs, s'affrontent sur le thème de l'écologie. 
Hilda écologiste, botaniste, vit sur un piton rocheux quelque part en France,  dans sa vaste demeure-jardin-serre, elle a rassemblé un musée végétal constitué des milliers de plantes du monde entier, elle y vit avec ses père et mère. 
Dolorès, à l'opposé a mis au point, avec l'aide de scientifiques, une nouvelle céréale qui se cultive avec très peu d'eau mais se développe jusqu'à envahir la planète, pour remédier à cette catastrophe elle fait concevoir en urgence un pesticide pour enrayer la propagation de cette plante. Elle engendre de l'argent grâce à ces deux « inventions ».
Guerre ouverte entre les sœurs. Tante HILDA, avec l'aide d'un scientifique honnête et repenti, entreprend donc de sauver le monde. C'est pas gagné....
Une histoire qui a su faire rire le jeune public. Sûr que nos élèves aimé cette tante HILDA, totalement nature, qui se déplace en bicyclette, qui n'hésite pas à alerter la présidence de la République, qui parle à ses fleurs et les écoute, qui est essentiellement préoccupée de leur préservation et de leur milieu naturel.
Des questions ont été posées aux enfants afin de savoir s'ils avaient conscience de l'important message délivré par cette fable.  De la mise en garde vis à vis des méthodes industrielles qui mettent en péril la biodiversité. Guy JACQUES scientifique, écologue, a pu apporter les éclaircissements aux interrogations de nos écoliers. 
Hélène BELBEZE

Villeneuve-de-la-Rivière

 

Tante HILDA film d'animation pour nos écoliers

 

Mardi dernier, à la salle des fêtes, les élèves des cours de CE1 CE2 CM1 CM2 de Villeneuve-La-Rivière et Pézilla-La-Rivière ont participé à la projection d'un film d'animation sur le thème de la « disparition du végétal - bioénergie » dans le cadre des débats actions de l'Agenda 21. I

Ils ont été accueillis par l'équipe du comité de pilotage et Christine RUIZ 1er adjointe, chargée du déploiement de ces actions au niveau de la Commune.

 

Hilda et Dolorès deux sœurs, s'affrontent sur le thème de l'écologie. 

Hilda écologiste, botaniste, vit sur un piton rocheux quelque part en France,  dans sa vaste demeure-jardin-serre, elle a rassemblé un musée végétal constitué des milliers de plantes du monde entier, elle y vit avec ses père et mère. 

Dolorès, à l'opposé a mis au point, avec l'aide de scientifiques, une nouvelle céréale qui se cultive avec très peu d'eau mais se développe jusqu'à envahir la planète, pour remédier à cette catastrophe elle fait concevoir en urgence un pesticide pour enrayer la propagation de cette plante. Elle engendre de l'argent grâce à ces deux « inventions ».

 

Guerre ouverte entre les sœurs.

Tante HILDA, avec l'aide d'un scientifique honnête et repenti, entreprend donc de sauver le monde.

C'est pas gagné....

Une histoire qui a su faire rire le jeune public.

Sûr que nos élèves ont aimé cette tante HILDA, totalement nature, qui se déplace en bicyclette, qui n'hésite pas à alerter la présidence de la République, qui parle à ses fleurs et les écoute, qui est essentiellement préoccupée de leur préservation et de leur milieu naturel.

 

Des questions ont été posées aux enfants afin de savoir s'ils avaient conscience de l'important message délivré par cette fable.  De la mise en garde vis à vis des méthodes industrielles qui mettent en péril la biodiversité.

Guy JACQUES scientifique, écologue, a pu apporter les éclaircissements aux interrogations de nos écoliers. 

 

 Hélène BELBEZE le 15 octobre 2015
930711-2098944-15X2015-1100