01/02/2018

FETE DE L'ORANGE EN PREPARATION

Article paru dans l'Indépendant le 27 janvier 2018

Les membres du comité de jumelage préparent activement la troisième édition de la fête de l'orange d'El Valle de Lécrin qui aura lieu dimanche 11 mars sur la place du village. C'est désormais une grande manifestation autour des agrumes qui est organisée par l'association VIA à laquelle participent les deux communes jumelles El Valle de Lecrin, Villeneuve-de-la-Rivière, les vétérans de l'ASV Football, en partenariat avec la députation de Granada, Perpignan Méditerranée communauté urbaine, le conseil départemental. Un marché de produits locaux et andalous toute la journée avec des animations sur la place République. Des boissons, des repas proposés au choix paella ou remojon et migas confectionnés par les amies d'El valle et de VIA. Un concours de desserts à base d'agrumes ouvert aux enfants et aux adultes avec dégustation par un jury franco-espagnol, des récompenses pour les trois premiers gagnants de chaque catégorie. Durant quatre jours, la délégation andalouse conduite par Juan-Antonio Palomino, maire d'El Valle est reçue chez les Villeneuvois ravis de les retrouver avec leur enthousiasme, leur jovialité, leur générosité.

L'avenir s'écrit aujourd'hui...dans l'unité et la concorde.

DSC03949.JPGVendredi, Patrick PASCAL et son conseil municipal présentaient à la population leurs voeux pour l'année 2018. Avec la chorale des élèves CM1 et CM2 dirigés par Magali DSC03955.JPGLALAUZE ont démontré une fois de plus leur talent et ravi le public. Des choristes un peu impressionnés de se produire devant un parterre de personnalités : les conseillers départementaux, les maires des communes voisines, les villeneuvois rassemblés dans la salle des fêtes pour cette cérémonie. "Aux arbres citoyens".... tout un programme .... repris dans le discours de Robert VILA, Conseiller Départemental du Ribéral.

DSC03952.JPGPatrick PASCAL a accueilli ses invités, Il a évoqué l'année 2017 et son lot de malheurs, celui près de nous, qui a plongé les communes de Millas et de Saint-Féliu dans la douleur, et espère que cette année 2018, "soit plus sereine dans le monde".

En ce qui concerne les conflits au Proche Orient : "la meilleure réponse qu'on puisse apporter à la barbarie est de continuer à vivre le présent, à préparer l'avenir". Sachons nous unir pour faire valoir les idéaux qui sont les nôtres".

DSC03948.JPGAvant d'aborder des sujets plus proche de notre quotidien, l'intercommunalité, un outil au service du territoire. Avec elle, nous défendons les valeurs communautaires, des valeurs de solidarité, d'avenir...Mutualiser pour mettre en commun nos moyens, nos énergies, nos talents.

Après avoir visionné le diaporama retraçant la vie de notre village, Patrick PASCAL a abordé le volet des préoccupations des villeneuvois : "la baisse des dotations de l'état ne doit pas impacter les administrés, le conseil municipal a donc décidé de ne pas augmenter la part communale des impôts locaux, de baisser de taux sur les ordures ménagères" ; la mutualisation des polices municipales ; les travaux effectués durant l'année 2017, ceux en cours de réalisation et les projets à l'étude. L'agrandissement de la cantine scolaire retardés sont prévus pour l'année 2018.

Patrick PASCAL a remercié l'équipe municipale, le personnel communal et l'ensemble des forces vives de notre commune, sans oublier ses meilleurs voeux destinés à Juan Antonio PALOMINO MOLINA Maire de la commune jumelle d'EL VALLE DE LECRIN et à ses concitoyens.

Avant d'inviter l'assistance au vin d'honneur il a cité Saint-Exupéry : "pour ce qui est de l'avenir, il ne s'agit pas de le prévoir mais de le rendre possible".

Hélène BELBEZE

Personnalités présentes : Perpignan Méditerranée Communauté Urbaine, Robert VILA, Nathalie PIQUE conseillers départemental Ribéral, les Maires : Patrick Got, (Baho) Gilles Foxonet (Baixas) Fabien CASTANO Maire-adjoint Baixas), Bruno Valienie (Calc)e, Jean Louis Chambon (Canohès) Alain Dario (Peyrestortes), Jean-Paul Billès (Pezilla la Rivière), Robert TAILLAN (Saint Feliu d'Avall) Jean Claude Torrens (Saint Nazaire), Christophe CORREA délégué militaire départemental.

Villeneuve la Rivière : Objectif durable

DSC03427.JPGChristine Ruiz, référent agenda 21 et Patrick PASCAL Maire communiquent :

En 2014, la commune s'est engagée dans l'agenda 21. A ce titre, elle est signataire de la charte zéro-phyto. Depuis près de deux ans, l'utilisation des produits phytosanitaires a été considérablement diminuée jusqu'à disparaître désormais totalement.

Les produits phytosanitaires ou pesticides sont utilisés pour lutter contre les organismes jugés indésirables : plantes, animaux, champignons ou bactéries. Ces pesticides exposent directement les populations (notamment les enfants) à des substances qui peuvent présenter des risques graves pour la santé.

Ces produits contaminent l'ensemble des compartiments de l'environnement : air, sol, eau.

Les échéances réglementaires prévues par la loi :

-2017 interdiction des pesticides chimiques pour l'Etat, les collectivités locales, les établissements publics.

-2919 interdiction de l'usage des pesticides pour les particuliers.

Les employés municipaux ont suivi une formation sur les alternatives aux pesticides et s'efforcent de mettre en place des solutions. Ces tentatives, paillage, enherbement, implantation de pairie fleurie, végétalisation, etc... entraînent des changements visuels auxquels chacun doit s'habituer, consentir et participer.

Des techniques alternatives existent telles que le paillage recyclé ou non qui apporte de la matière organique aux plantes et les plantes couvre-sols.

Des actions curatives existent pour combattre les herbes spontanées pour des raisons d'hygiène de sécurité ou d'esthétique : le désherbage manuel, thermique et mécanique :

- L'eau de cuisson des pâtes est un désherbant efficace !

Il sera nécessaire d'aboutir à plus de tolérance vis à vis des "mauvaises herbes" qui se frayent un chemin sur les trottoirs ou au pied de nos murs ! bien plus acceptable que les déchets déversés par l'homme dans nos rues ou nos ruisseaux.

DSC00096.JPGLors de la cérémonie des voeux du maire, une exposition zéro phyto réalisée en partenariat avec le conseil départemental était à voir à la salle des fêtes et se poursuit à la Médiathèque de l'Espace culturel Jean NOE.

Atteindre l'objectif zéro-phyto, c'est diminuer les risques pour la santé de la faune, de la flore, de l'Homme ; c'est respecter notre environnement, c'est rendre notre village sain.

Chacun peut faire sa part et aider à améliorer notre cadre de vie. La participation de tous est indispensable.