13/09/2017

VIDE GRENIER, on s'inscrit...

FullSizeRender-6.jpgVilleneuve la Rivière,

Dimanche 15 Octobre 2017 de 7 à 17 heures, l'Association VILLENEUVE D'ICI ET D'AILLEURS organise un vide-grenier dans les rues, au coeur du village : place république, rue neuve, rue du 14 juillet, rue Pasteur, place François FOXONET, rue de l'Horte.

Le Comité de Jumelage proposera aux visiteurs et exposants, une restauration rapide sur place.

Le tarif de l'emplacement est fixé à 8 euro. Les stands seront montés le dimanche matin de 5 à 7 heures.

Les premières inscriptions ont déjà commencé. Elles reprendront le mardi 26 septembre 2017 de 18 à 20 heures au Café de la Place, auprès de Marcel RIBOT, sur présentation d'une pièce d'identité.

Renseignements et inscriptions au 04 69 92 56 95 CAFE DE LA PLACE.

 

Hommage aux Harkis

Villeneuve la Rivière,

La Municipalité invite la population à participer à la cérémonie commémorative de la "journée d'hommage aux Harkis" qui se déroulera le Lundi 25 septembre 2017 à 11 h 30 dans la salle du Conseil Municipal de l'HOTEL DE VILLE.

l'école Odile SALVAT-SOUBIELLE bientôt inaugurée

Odile SALVAT SOUBIENNE - Version 2.jpgVilleneuve la Rivière,

Lors de la concertation lancée par le Conseil Municipal au printemps dernier, les Villeneuvois ont opté pour que notre école communale porte le nom d'Odile SALVAT-SOUBIELLE dite "NINE". Le 4 juillet dernier, le conseil d'école a validé ce choix. Désormais, ce nom figure sur les documents officiels de l'école.

Le Vendredi 22 septembre prochain à 18 heures à l'école, une plaque sera dévoilée en présence de la famille, d'Odile, des élus, des représentants de la communauté éducative et des anciens combattants.

Odile est entrée dans la résistance à 17 ans, auprès des "trois hommes qui ont marqué ma vie" comme elle l'a écrit dans ses mémoires : son père René SOUBIELLE, son instituteur Joseph BALOUET et son futur mari Guy SALVAT.

Enrôlée dans l'immense toile d'araignée de l'armée secrète, la jeune fille deviendra porteur de messages, sous le nom de NINE. Ses trajets de lycéenne jusqu'à Perpignan "couvriront son activité" et permettront de relier les fils des réseaux de l'ombre.

Après la guerre, en obtenant son diplôme d'institutrice, elle deviendra passeur de savoir auprès des écoliers Puis à la retraite, Odile et Guy continueront à témoigner et devenant passeur de mémoire auprès des collégiens et lycéens. Odile nous a quittés il y a un an en nous léguant ses mémoires.

En donnant à l'école le nom d'Odile SALVAT-SOUBIELLE, nous rendons hommage à ces Villeneuvois qui étaient dans la résistance, ceux qui ont apporté leur aide : petite ou grande. Ceux que nous connaissons : Clément BORIES, Joseph BALOUET, René SOUBIELLE, Guy SALVAT, Pierre IGLESIAS et tous ceux qui n'ont pas eu la possibilité de pouvoir témoigner de leurs actions. Ensemble, ils ont oeuvré pour notre liberté.

Hélène BELBEZE