03/02/2018

carnet de deuil : Thérèse GRABULOS

Villeneuve la Rivière,

Thérèse GRABULOS habitait Villeneuve depuis de très longues années. Son mari Maurice avait été président de la Cave LA VILBAU à BAHO à l'époque où l'arboriculture était florissante dans notre ribéral.

A leur retraite, Thérèse et Maurice avaient décidé de continuer leur vie à Villeneuve auprès de leurs enfants. C'était une dame discrète qui vivait dans sa villa de la Bernosa ceinturée par un magnifique jardin verdoyant et arboré, entretenu par ses petits-fils. Veuve depuis neuf ans et atteinte d'une longue maladie elle ne sortait guère. Recevant la visite quotidienne de ses filles Françoise ou Anne-Marie, de ses beaux-fils et petits-enfants. Cependant, depuis quelques mois, sa santé s'était dégradée considérablement. Ce jeudi matin de nombreux villeneuvois, bahotencs, pezillanais se sont rassemblés autour de sa famille au crématorium de Perpignan pour lui rendre un dernier hommage. La communauté villeneuvoise s'associe à la peine de ses filles et de toute la famille de Thérèse. Ab Deu siau...

Hélène BELBEZE

Écrire un commentaire