25/11/2016

Les abeilles téméraires

DSC08088.jpgC'est l'histoire d'un petit vase vert en céramique, au col galamment festonné, placé devant les casiers 20 ou 22 du cimetière neuf. Nous y mettions des fleurs pour honorer la mémoire de nos deux chers défunts. Les tombes étant exposées al rapatell d'el sol, en hauteur, au moment des fortes chaleurs estivales, nous retournions le vase afin d'empêcher les abeilles d'y faire un essaim. C'était sans compter sur leur témérité et leur détermination à vouloir absolument produire du miel ! nous les soupçonnons d'avoir transporté "notre" vase sur une tombe du vieux cimetière. Endroit peut-être plus propice à la formation d'un essaim ? Nous aurions pu soupçonner l'apiculteur, mais sans preuve, nous préférons mettre le doute sur les abeilles, si elles nous en tiennent rigueur, elles ne manqueront pas de nous piquer.

Hélène BELBEZE, à la mémoire de ma mère et de mon neveu qui partagent l'éternité côte à côte.

 

Commentaires

Je défends comme vous l'existence et le travail incroyable de "Dames abeilles", mais je ne les croie pas capables de transporter un vase d'un bout à l'autre du cimetière: quelqu'un les a probablement aidées, mais il aurait du le faire avec un vase lui appartenant...

Écrit par : claude Valentini | 26/11/2016

Les commentaires sont fermés.